Après les derniers tours qui m'ont franchement paru interminables, My first one (mon tout premier vrai ouvrage au crochet) est fini.

       My_first_one_fin My_first_one_fin__1_

                                 My_first_one_fin__2_

Je me suis surprise moi-même de ma ténacité. Ce n'était pourtant pas gagné d'avance ; je n'avais jamais fait un ouvrage d'une telle ampleur, avec un fil et un crochet si fin de surcroît. Mais j'ai tenu bon et suis satisfaite du résultat, que demander de plus ?

Quelques photos de mon "exploit" sur pieds, sous le regard admiratif de mon félin (quand il a faim, il est capable de tout celui-là) :

                    My_first_one_fin__6_My_first_one_fin__4_ 

                          My_first_one_fin__3_My_first_one_fin__5_
   
                                               My_first_one_fin__7_
                 Modèle n° 146 - Catalogue Créations BDF 09/10 - Crochet n° 2 - Coton mercerisé 2 pelotes

Fleur de murier à quant à lui quitté son stade de puzzle et s'est offert une séance couture, le voici en entier :

                                                 Fleur_de_murier_fin

                         Fleur_de_murier_fin__2_ Fleur_de_murier_fin__1_
                   Fil "Coton fifty" de BDF - coloris Murier.  Bidouillage perso, mixage de divers modèles...
                                 
                                  Montages puis démontages successifs de la bande crochetée...
                                             Une chose est sûre je ne le referai pas celui-là.

Bon, c'est bien, mais maintenant je fais quoi moi ?

Après la motivation excessive pour ce boléro au crochet je me trouve dépourvue d'envie récurrente à mettre sur mes aiguilles... Oh, j'ai bien quelques idées mais rien qui ne me motive vraiment à passer à l'acte. Et surtout pas envie de commencer un tricot coûte que coûte pour qu'il finisse (avec tant d'autres) au fond de l'armoire.

Tant pis je laisse venir, les nouveaux catalogues à paraître auront peut-être de quoi me tirer de ma léthargie tricotesque. En attendant je vais me reposer. Pour une fois que je ne cours pas 3 lièvres à la fois...

Bon week-end à toutes.